SYLVER APERO, QU’ES ACO ?

– Ou des séniors choyés –

Notre association ALMA 81 a – dans la soirée du mardi 3 octobre dernier – participé à ALBI à un Sylver apéro en compagnie de nombreux invités – quelque 35 autres exposants – associations, organismes privés ou à intérêt commercial. A la salle de la Mouline et dans un ordre convenu, était offerte à l’attention des visiteurs – 400 répertoriés – toute la panoplie de ce que l’on peut proposer pour aider les personnes âgées à « bien vieillir ».

Allant, du conseil juridique pour les personnes vulnérabilisées par l’âge aux prothèses auditives en passant par les diverses aides à la personne et sans omettre la lutte contre la maltraitance et les différentes techniques, produits et solutions de bien-être et de maintien des séniors à domicile, cette exposition était destinée à faire un tour d’horizon complet afin d’entourer de soins et d’affection nos concitoyens les plus âgés.

Ainsi un concept nouveau était présenté sous l’appellation de Maison du Répit, lieu entre domicile et hôpital qui pourrait voir le jour en terre tarnaise dans la commune de Cahuzac-sur-Vère. Espace de vie, de repos et d’accompagnement à la disposition de patients et d’aidants … à revoir sans doute très prochainement.

 

Fil conducteur de la soirée : le Sylver-apéro organisé pour aider à choyer nos aînés et donner du temps, à chacune et chacun des visiteurs en grignotant quelques douceurs appréciées tout en sirotant dans la quiétude un liquide de son choix au gré de ses envies.

Idée heureuse pour permettre à chacun(e)qui, une visite qui, des explications ou informations qui, un échange ou une rencontre pouvait approfondir la problématique déjà connue mais toujours à découvrir du vieillissement de nos pairs en toute convivialité et détente. Nombreux sont repartis chargés de documents, de réponses et comblés mais d’aucuns, d’interrogations sur cette sylver-économie que nos amis anglo-saxons veulent nous faire adopter pressentant là un nouveau modèle d’affaires en train de se dessiner voire déjà complètement installé dans des esprits entreprenants et humanistes mais aussi quelquefois orientés vers des dérives mercantiles.

Certes, la soirée étaient profondément tournée vers l’humain et la compassion de la majorité des exposants et visiteurs mais ne doit-on pas inclure – à l’issue de celle-ci – une interrogation plus personnelle quant à cette dénomination de Sylver-économie, de Sylver-apéro? En effet, bien loin de connaître les différentes subtilités sémantiques du mot anglais sylver, on peut retenir, sans arrière – pensée, le sens argent ou argenté au titre de « money » … et là notre interrogation prend toute sa valeur: argent ou argenté est-il évoqué en raison de la couleur dominante des cheveux des seniors (s’ ils en possèdent encore ) ou bien eu égard à ses capacités financières? Que retiendra-t-on prioritairement? Selon sa conception ou sa réponse, le comportement, la démarche, l’état d’esprit et les résultats de ceux et celles qui se veulent proches et intervenants auprès des personnes âgées peuvent être complètement différents?

 

 

Au-delà de cette réflexion philosophique, il faut le dire ALMA a aimé être invitée et avoir participé à un tel salon destiné à choyer nos anciens tout en étant très fidèle à son éthique d’association de lutte contre la maltraitance et éprise de bientraitance, d’accompagnement et de défense des personnes vulnérabilisées par l’âge et/ou le handicap dans la dignité, la discrétion et le respect de leur libre-arbitre.

Ainsi, seront d’autant plus choyés nos aînés leur permettant le « bien vieillir «auquel chacun et chacune aspire»

Le public s’informe du dispositif national contre la maltraitance  au stand d’Alma 81